Version FrançaiseEnglish Version
Fondation de FranceParc de la Villette

Cie Onstap

Compagnie Onstap

Chorégraphe  : Hassan Razak
Région : Rhône-Alpes
Ville  : Avignon
Contact  : contact@cie-onstap.com/ 04 32 75 15 65
Site Internet : www.cie-onstap.com

Descriptif de la Cie

En 2000 un groupe de huit avignonnais s’intéresse à une discipline particulière peu pratiquée en France : la percussion corporelle, nommée step. Ils inventent alors des rythmes et des chorégraphies qu’ils réunissent dans un spectacle intitulé « Ca part de rien ». Le step concilie l’esthétisme du geste et la précision du rythme. L’ensemble forme une harmonie accompagnée de gestes dansés. Le step est une discipline où le corps est utilisé comme instrument de percussion. La frappe des pieds sur le sol forme les basses, la frappe des mains sur les cuisses et le torse les médiums et les frappes sur les épaules et les bras les aigües. Après avoir développé les techniques de percussion corporelle la compagnie Onstap souhaite donner du sens à cet art et utiliser d’autres disciplines auxquelles elle est sensible tels que le slam, la danse, le théâtre.


Créations

Ca part de rien

2001

Ce spectacle explore les différentes facettes du Step à l’état brut. Sans artifices ni décors, le spectacle est conçu comme une performance évoluant en fonction des lieux de réprésentations et du public.


Opus 2

2004

Respirer, parler, marcher, chanter, tout est prétexte à rythme et c’est autour de ce thème qu’Onstap a construit sa nouvelle création. Les interprètes se servent des gestes du quotidien pour explorer l’univers musical qui nous entoure sans que nous nous en rendions compte. Onstap reprend l’ensemble des gestes pour dévoiler l’aspect musical d’actions simples et insignifiantes pour la plupart. Ces mouvements sont donc étudiés et façonnés de manière à repositionner l’individu dans son environnement sonore propre et danse celui des autres.


Parce qu’on va pas lâcher

2008

_"C’est dans des ateliers de théâtre que Mourad Bouhlali et Hassan Razak se rencontrent. Ensemble ils forment un « duo » qui se retrouve de spectacle en spectacle : travail fondé sur une sorte de gémellité duelle emprunte de burlesque, de poésie et de cruauté. Ils ont alors neuf et treize ans et ne vont plus se quitter. D’interrogations en certitudes, de galères en projets, de spectacles en tournées, ils décident peu à peu d’obéir à ce qui se profile : faire de la scène leur métier. Alors que rien ne les prédestinait à ça, alors qu’on les attendait dans la maçonnerie, la plomberie, au mieux dans le rap, la danse hip hop ou les sports de combats, ils persistent dans le théâtre. Parce que cette forme accepte toutes sortes d’hybridations et de mélanges, parce qu’elle est la plus ouverte, la plus tolérante de toutes les formes scéniques, c’est à cet endroit que peut s’inscrire leur histoire. Celle vécue et celle qui est encore"


My God

2011

Un voyage poétique, imagé, créatif dans l’histoire des hommes et des religions…

O

  • Cie Onstap