Version FrançaiseEnglish Version
Fondation de FranceParc de la Villette

Abécédaire des Cies

Compagnie BurnOut

Chorégraphe : Jann Gallois
Région : Ile de france
Ville : Paris
Contact  : cie.burnout@gmail.com
 

Descriptif de la Cie

Après un long parcours de musicienne au conservatoire, Jann Gallois débute la danse à 15 ans en 2004. C’est sa rencontre avec Thony Maskot un des piliers du hip hop français qui lui fera découvrir ce qui va petit à petit devenir sa passion. En parallèle pour s’assurer une grande polyvalence, Jann suit une formation de danse contemporaine au Conservatoire du Centre de Paris puis à l’Ecole Peter Goss, ainsi qu’une formation d’art dramatique à L’Ecole de Théâtre de Paris sous la direction de Colette Louvois. Depuis 2008, Jann Gallois entame une série de travaux en compagnie, à commencer par le rôle de Juliette dans le « Roméos et Juliettes » de Sébastien Lefrançois pour qui elle dansera aussi sur « Obstacle », puis « Derrière la Penderie » de François Berdeaux, « Elles » de Sylvain Groud, « Altérité » de Bouziane Bouteldja et Coraline Lamaison, et enfin dernièrerment « Royaume Uni » d’Angelin Preljocaj. En 2012, Jann Gallois se lance dans l’écriture chorégraphique et crée avec Damien Guillemin le duo « Nager dans ses rêves » soutenue par Luc Petton et le Laboratoire chorégraphique de Reims, dont le succès l’incite à écrire un solo et à monter sa propre compagnie.

Créations

P=mg

2013

P = mg est la formule physique du poids, force de pesanteur exercée par la Terre sur un corps massique. Sur un plateau dépourvu de tout élément de décor, P = mg est une expérimentation dans laquelle la gravité serait décuplée. Parallèlement à cette dimension physique inévitable, est mise en relief une dimension psychologique tout autant universelle, ce poids souvent inconscient qui nous détourne de nos objectifs ou freine notre avancé par peur, croyance ou a priori.

Prochaines dates

Le 19 Avril 2013, Chantier en cours, Grande Halle de la Villette salle Boris Vian

PDF - 890.1 ko
Dossier P=Mg
JPEG - 964.1 ko
©Gilles Vidal