Version FrançaiseEnglish Version
Fondation de FranceParc de la Villette

Abécédaire des Cies

Compagnie Rualité

Chorégraphe : Bintou Dembélé
Région : Ile-de-France
Ville  : Morangis
Contact  : contact.bintou@gmail.com 06 64 16 97 48
Site Internet : http://rualite.fr/

Descriptif de la Cie

Bintou Dembélé, l’une des premières danseuses hip-hop en France, autant à travers la danse que par son engagement, contribue à fédérer la culture hip-hop. Le lien fort qu’elle entretient avec les acteurs du monde des “battles” se complète de collaborations avec penseurs et artistes, tels que des photographes, plasticiens et romanciers. Avec passion, elle traverse et vit la réinvention, de soi, de la danse hip-hop et du monde, avec pour mot d’ordre : détourner.


Créations

Rêve L Toi

2002

Rêve L Toi raconte la rencontre d’individus se dirigeant vers un univers commun. Pour aboutir à leur dessein, ils doivent se retrouver, effectuer une recherche personnelle, une quête de soi. Ils découvrent qu’un introspection ne peut exister sans une ouverture vers son prochain. L’ altruisme et l’empathie deviennent nécessaires pour appréhender et découvrir le moi.


L’Assise

2005

La pièce retrace le parcours d’individus qui ont silloné la culture hip-hop et témoigne de leur soif de créativité. La rencontre, la curiosité, la mise en danger permet d’accéder à l’Eveil et "l’assise" (terme technique de la danse hip-hop) offre un moment de réflexion laissant ainsi aux personnages la possibilité d’exprimer leurs idéaux.


LOL

2009

Comédie chorégraphique hip-hop, pour tout public de 6 à 106 ans. "C’est une pièce inspirée de la vie quotidienne, tant sur la gestuelle que sur le plan de la mise en scène. L’histoire qui nous est racontée est la rencontre d’un homme et d’une femme dans un contexte urbain, à travers la danse ils vont trouver leur mode d’expression. Un troisième personnage, Booder, conteur des temps modernes, utilise l’humour comme catalyseur pour éveiller leur conscience." Bintou Dembélé


Mon appart’ en dit long

2010
solo

Espace donné de médiation entre l’intime et le monde, lieu de repli et d’accueil, l’appartement est pays, territoire, lieu de croisement des appartenances, des agencements de celle-ci, des emboîtements d’histoires, de racines, de croyances. Un patchwork d’identités, jeux d’échos entre le lointain qui coure sous la peau, l’étrangeté singulière de ne pas se sentir complètement d’ici et l’évidence douloureuse de ne pas être de là-bas. Mais être là… avec un héritage anesthésié par trop de bagages.


Z.H.

2013

Z.H. se propose comme un temps de dialogue nécessaire entre danseurs, danseuses, fils et filles héritiers de l’imagerie coloniale. La chorégraphe Bintou Dembélé témoigne de la mémoire des corps et de l’esprit, de ce qui étaient la condition d’enfermement et le regard de l’occident sur ces peuples autochtones dit "sauvages". En se situant des deux côtés de la barrière, elle met en lumière le mécanisme de l’imagerie coloniale qui découle de cette période sombre de l’histoire. Par une danse hip-hop expérimentale engagée, des danseurs à la double culture plongent aux sources des différents courants de danses tribales, guerrières mais aussi contemporaines qui les ont inconsciemment influencés. Fort de leurs parcours dans les battles et les cercles, ils tenteront de trouver une issue émancipatrice, salvatrice à cette impasse universelle, et d’en mesurer les enjeux.