Version FrançaiseEnglish Version
Fondation de FranceParc de la Villette

Abécédaire des Cies

Compagnie Subterfuge

Chorégraphe  : Laureline Gelas
Région : Rhône-Alpes
Ville  : Lyon
Contact  : laurelinegelas@ciedusubterfuge.fr 04 78 29 54 65 /
06 81 04 84 07
Administratrice : Virginie Sozzi-Boully info@ciedusubterfuge.fr
Site Internet : http://ciedusubterfuge.fr

Descriptif de la Cie

La Compagnie Subterfuge, créée en 2005 par Laureline Gelas, recherche une esthétique poétique des danses urbaines à travers ses chorégraphies. En 2007 et 2008, la compagnie présente « sweet thirty » avec trois interprètes, proposant une réflexion drôle et sensible sur la trentaine mêlant danse et théâtre. Le travail de la compagnie se démarque par son engagement dans des projets pédagogiques et artistiques pour les danseurs amateurs. Cette dynamique du partage et de la transmission dans la danse est une valeur importante pour Laureline Gelas et pour l’identité de la compagnie. De 2005 à 2009, l’action Groupe Subterfuge a été menée pour de jeunes danseurs hip hop de quartiers prioritaires, projet soutenu par la Ville de Lyon, la Région Rhône-Alpes et l’État. La compagnie a participé aux Défilés de la Biennale de la Danse de Lyon en 2008 et en 2010 pour la chorégraphie et la direction artistique de groupes lyonnais réunissant plus de 200 danseurs amateurs et une dizaine de professionnels. En 2010 et 2011, des projets courts ont été privilégiés auprès d’enfants et d’adolescents de Lyon et des villes voisines. A ce jour, plus de 150 jeunes danseurs ont participé à ces ateliers.


Créations

Sweet Thirty

2008

Une réflexion drôle et sensible sur la trentaine.


6 grammes d’âme

2011
Solo

"6 grammes d’âme" explore l’univers du rêve et en particulier cet état intermédiaire : comme suspendu entre la réalité et le songe, entre prises de conscience et abandons. Dans ce solo, la compagnie Subterfuge recherche une danse hip-hop poétique, qui fait appel aux techniques aériennes du cirque, et propose un travail esthétique, autour de la peinture et d’une nacelle en chambres à air recyclées.