Version FrançaiseEnglish Version
Fondation de FranceParc de la Villette

Abécédaire des Cies

Compagnie Ego

Chorégraphe : Eric Mezino
Région : Poitou-Charentes
Ville : Niort (79)
Contact :Eric Mezino : 06 08 66 20 10
contact@compagnie-ego.org
Site internet : www.compagnie-ego.org
 

Descriptif de la Cie

Fondée en 2003 par le chorégraphe Eric Mezino, la Compagnie E.go s’est développée sur les bases d’une forte identité artistique et culturelle, affirmée précédemment par cet artiste au sein d’autres compagnies comme Accrorap ou Malka. Les grandes lignes de cette identité sont l’ouverture à l’Autre et la recherche des métissages, à travers le langage chorégraphique de la danse hip-hop. Dans cette dynamique, la Cie E.go initie et mène des projets culturels dans le monde entier, tout en gardant une attache forte en Poitou-Charentes. Son activité évolue autour de trois grands axes de travail : l’action artistique (création, production, diffusion), l’action pédagogique (ateliers, formations, stages), le conseil artistique (événementiel). Développées en transversalité, les actions menées à l’international renforcent le projet artistique dans sa globalité.
La compagnie s’efforce ainsi de toucher un très large public d’initiés et de néophytes. Elle tend surtout à mélanger les publics les plus divers pour échanger et partager autour de la culture Hip Hop.
PDF - 1.6 Mo
Catalogue E.go

Créations

E.GO

2003

Première création de la compagnie, E.go met en scène une dualité profonde du danseur hip hop caractérisée par le désir de suivre l’influence de modèles dominants des cultures urbaines, et celui de réaliser ses aspirations profondes.
A travers tout un jeu entre la vidéo et la scène, le spectateur voyage entre les aspirations de chaque danseur, avec la projection de courts métrages réalisés dans les conditions choisies par chacun (dans une gare, un tunnel, à la plage, en costume dans sa cité, …), et la danse sur scène incarnant le danseur en représentation face aux regards extérieurs.


L’héritage !

2005

L’Héritage est né de la collaboration entre Eric MEZINO et Ali DIALLO (Umané Culture, Burkina Faso), marquée par la réalisation d’un cycle de formation Hip Hop de quatre années au Burkina Faso et une envie commune de créer la première compagnie professionnelle de danse Hip Hop en Afrique de l’Ouest.
La création tire son nom et son inspiration du conte traditionnel d’Amadou Koumba de Birago Diop qui s’interroge sur l’héritage et sa transmission. L’interprétation par trois danseurs de Ouagadougou, de formation traditionnelle et contemporaine, présente une danse Hip Hop résolument burkinabée.


Danser le silence… d’une histoire !

2006

Dans ce spectacle, Eric Mezino exprime le silence qui enveloppe sa douloureuse histoire. Histoire d’une famille métisse vivant à Madagascar et forcée de revenir en France au début des années 70 face à la fièvre nationaliste et anti-française ambiante. Evénement accompagné par la disparition mystérieuse et dramatique d’une mère restée à Madagascar et dont la famille n’entendra plus parler depuis. Dans un cadre épuré, une chanteuse malgache accompagne le danseur dans sa quête à l’aide de paroles, scandées ou chantées.
Cette création transporte le spectateur dans un voyage onirique, lancinant, viscéral dans la Grande Ile, sur les traces de cet être disparu.


Dolé danlé !

2007

Dolé Danlé, ou respect des origines en langue Bissa, nous emmène des faubourgs urbains, berceau du mouvement Hip Hop, en territoire africain à la recherche d’ancêtre commun.
A travers ce spectacle, dix artistes français, sénégalais et burkinabés, interrogent les racines africaines de la danse Hip Hop. Les langages se croisent, se confrontent, se rejoignent dans cette énergie terrestre et puissante qui relie ces 2 danses.


Aphasie !

2008

Chaque être est une prison et il faut toujours s’amputer d’une part de soi-même pour réussir à vivre dans le fatras du monde. Raison pour laquelle nous glissons parfois, malgré nous, vers un monde d’aphasiques ou chacun choisit d’être la prison de lui-même. Jusqu’à ce que, quelque part, brille la petite lumière de l’autre qui va de nouveau nous entrouvrir les portes d’une liberté possible…

PDF - 288.8 ko
Dossier Aphasie !

Catch me !

2010
Spectacle de rue pour 6 danseurs hip hop et 300 passants (in)volontaires

Entre dérision et légèreté, scènes de vie et instantanés du quotidien, une rue parmi tant d’autres s’anime, au gré du va-et-vient des gens qui y passent…
Forme hybride et originale, cette création est l’occasion de renouer avec une composante essentielle de la danse hip hop : la rue. Elle offre également différentes approches artistiques, notamment en réinvestissant l’espace urbain en fonction de la configuration unique de chaque lieu, tout en proposant une nouvelle forme de rencontre entre une œuvre chorégraphique et le(s) public(s).

PDF - 2 Mo
Dossier Catch me !

Court instant

2011

Un court instant… Entre ombres et lumières… 5 danseuses qui se croisent et s’apprivoisent…
En suspension, dans les fragments de cet échange qui amène à caresser la perte des acquis, les corps exprimeront des émotions à la limite de l’équilibre…
Du mouvement naîtra l’écho de l’autre, sans que ne se produise de séparation, tandis que la particularité du geste interrogera le ressenti inconscient qui découle de la différence…
De cette rencontre, la matière dansée deviendra autant de corps divisés en fines particules où s’entremêlera l’insaisissable de chacune… Afin que de la singularité des formes qui se côtoient et se touchent, se délient et se retrouvent, jaillisse cette danse qui libère et apaise…

PDF - 224.6 ko
Dossier Court instant